Accueil du site
> Dossiers > La pilule en question
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La contraception d’urgence, tu connais ?
La contraception d'urgence, tu connais ?
note des lecteurs
date et réactions
9 mars 2011
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 602 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
602
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

La contraception d’urgence, tu connais ?

La contraception d'urgence, tu connais ?

En France, un tiers des grossesses seraient non désirées et dans 60 % des cas, aboutiraient à un avortement. Pour éviter cette ultime recours, des options de rattrapage comme la pilule du lendemain sont à votre disposition, encore faut-il avoir le réflexe d’y penser...

Car d'après un rapport récent de l'IGAS, les femmes n'ont pas encore suffisamment recours à la contraception d'urgence. On observe en effet, que deux tiers des grossesses non désirées ont lieu alors que la femme utilise déjà un moyen de contraception.

Pourquoi encore autant de grossesse non désirées ?

Les erreurs contraceptives (oublis ou arrêts de pilule), accidents de préservatifs, méthodes naturelles ou locales peu efficaces, etc. demeurent fréquentes. Par exemple, 28% des 15-30 ans oublient leur pilule au moins une fois par mois. Les chiffres parlent d'eux-même...

Le deuxième problème majeur, est que les femmes n'ont pas conscience qu'il y a un des risques de grossesse. 60% des femmes qui subissent une IVG n’ont pas utilisé de contraception d’urgence, tout simplement parce qu’elles ne se sentaient pas à risque !

Il est donc nécessaire de « faire prendre conscience aux femmes que les accidents de parcours contraceptif peuvent arriver à toutes, à tout âge, qu’il est possible de « se rattraper » grâce à la contraception d’urgence, qu’on peut facilement parler des oublis ou difficultés de contraception avec son médecin (gynécologue ou médecin généraliste)… » précise Luc Massart, directeur général d’HRA Pharma France, laboratoire instigateur de cette campagne de sensibilisation.

Que faire lorque j'ai un d'accident de contraception ?

Prendre une contraception de rattrapage ! Il existe la pilule du lendemain que l'on peut prendre jusqu'à 3 jours après le rapport sexuel, et également une pilule du lendemain de nouvelle génération qui peut être prise jusqu'à 5 jours après le dit "accident". Tout en gardant à l'esprit que plus on prend la contraception d'urgence rapidement, plus les chances d'efficacité sont grandes !

Pour plus d'info, rendez-vous sur www.etsicamarrivait.fr le site de la campagne.

Dans quel cas, prendre la pilule du lendemain ?

J'ai eu un rapport sexuel et ...

- le préservatif a craqué ou glissé

- j'ai oublié ma pilule : plus de 12 heures après l'heure habituelle (pour une pilule normale ou 3 heures pour une pilule micro dosée), il faut la pilule du lendemain.

- je n'avais pas de contraception

-mon patch s'est décollé

- j'ai un problème avec mon anneau vaginal

Astuce utile  : Ayez toujours une pilule du lendemain à disposition, en particulier en vacances à l'étranger. Faites la vous prescrire par votre médecin généraliste et vous béneficierez d'une meilleur taux de remboursement.


J'ai couché avec SuperMoche. Ep. 01, "le réveil"
envoyé par EtSiCaMarrivait. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.
La rédaction CareVox

SOURCES

  • Références :
    1 Bajos N et al. Contraception : from accessibility to efficiency .Human Reprod 2003;18:994-999
    2 Bajos N et al. Pourquoi le nombre d’avortements n’a-t-il pas diminué en France en 30 ans ? Population et Sociétés, n°407, dec 2004
    3 IGAS. La prévention des grossesses non désirées : contraception et contraception d’urgence. Rapport RM2009-104A. Octobre 2009.
    4 Vilain A. Les interruptions volontaires de grossesse en 2007, DREES, Etudes et Résultats, n°713, dec 2009
    5 Moreau C et al. The remaining barriers to the use of emergency contraception : perception of pregnancy risk by women undergoing induced abortions. Contraception 2005 ; 71: 202-207
    6. Communiqué de presse "Contraception d’urgence : une campagne web pour informer les femmes", HRA Pharma, mars 2011
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté