Accueil du site
> Femmes & Grossesses > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’allaitement ne prévient pas contre les risques d’obésité
L'allaitement ne prévient pas contre les risques d'obésité
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
25 mars 2013
Auteur de l'article
telly90, 4 articles (Rédacteur)

telly90

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
4
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

L’allaitement ne prévient pas contre les risques d’obésité

L'allaitement ne prévient pas contre les risques d'obésité

L’allaitement possède de nombreux bienfaits, mais ce n’est pas un remède miracle contre l’obésité. C’est le résultat d’une recherche qui a commencé en 1996 en se basant sur 15000 mamans.

Les chercheurs ont séparé les mères en deux groupes : les mamans qui ont donné naissance à l’hôpital (et ont été encouragées à allaiter) et celles dont l'accouchement a également eu lieu à l’hôpital mais qui n'ont reçu aucun soutien. Après trois mois, 43% des bébés du premier groupe étaient nourris au sein comparé aux 6% du second groupe.

Les chercheurs ont suivi les enfants de leur naissance jusqu'à l'âge de 12 ans. Ils ont observé que les bébés nourris au sein avaient moins d'infections gastro-intestinales, moins d’eczéma ainsi qu'un QI plus élevé (environ 7,5 point de plus que les autres). En ce qui concerne les allergies, l'asthme, les caries et l'obésité, il n'y avait aucune différence entre les deux groupes. Dans les deux groupes, ils ont noté que 15% des enfants étaient en surpoids, dont 5% considérés comme étant obèses. Selon le docteur Richard Martin (aussi professeur d'épidémiologie à l'Université de Bristol) qui a mené cette étude, « Il y a beaucoup d'autres éléments, en dehors de cette étude, qui nous poussent à recommander l'allaitement. Mais pour ce qui est de l'allaitement qui réduit les risques d’obésité, cela est peu probable. »

Mais alors pourquoi ces découvertes sont-elles si importantes ?

Ce que les chercheurs ont trouvé, c'est que leur conclusions contredisent totalement les recherches précédentes qui affirmaient que l'allaitement réduisait considérablement les risques de surpoids et d'obésité chez les enfants. Alors qu'avant les experts croyaient que les bébés nourris au sein apprenaient à manger jusqu'à ce qu'ils soient rassasiés (en opposition aux bébés qui finissent le lait qu'il y a dans le biberon), les résultats rapportés chez les enfants de 11 ans et demi prouvent le contraire. Le docteur Martin explique que les résultats de cette recherche ne doivent pas changer les recommandations actuelles concernant l'allaitement. Cette étude à juste pour but de nous éclairer sur une fausse idée reçue que l'on a. Les bébés ayant été allaités peuvent tout à fait rencontrer des problèmes de surpoids et d'obésité en grandissant. À l'inverse, donner le biberon à son nourrisson ne favorise pas les risques de surpoids plus tard.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Allaitement Obésité