Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Etre suivie par une sage-femme
Etre suivie par une sage-femme
note des lecteurs
date et réactions
2 septembre 2011 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Lullabaloo, 6 articles (Sage-Femme)

Lullabaloo

Sage-Femme
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
6
nombre de commentaires
0
nombre de votes
5

Etre suivie par une sage-femme

Etre suivie par une sage-femme
  • Où trouver les sages-femmes :

 

- Dans des établissements de soins publics ou privés (hôpitaux, cliniques) en tant que salariées.

Services : salle d'accouchement, suites de couches/maternité, grossesses à risques, dépistage anténatal/échographies.

- Dans un cabinet individuel ou de groupe en tant que libérales.

- Dans les centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI), centre de plannification familial en tant que salariées de la fonction publique territoriale.

- Dans l'enseignement dans le cadre de la formation et de l'encadrement (des SF ou autre)

- Prochainement : Dans les centre de Procréation Médicalement Assistée (PMA) (attente des décrets)

(plus de détails par statut dans la colonne de gauche sur le site du CONSF)

 

  • Dans ses compétences, la sage-femme peut :

- Assurer le suivi complet de la grossesse normale  : déclaration de grossesse, consultations prénatales, prescription des examens (échographies + réalisation des échos pour certaines SF, bilans sanguins nécessaires, arrêt de travail, diagnostic prénatal/marqueurs sériques) et médicaments nécessaires, entretien du 4ème mois, préparations à la naissance.

 

Ces examens sont pris en charge à 100% par l'assurance maternité.

Ainsi que la surveillance des grossesses à risque sur prescription du médecin (en cabinet ou à domicile)

 

 - Effectuer la surveillance du travail et la pratique de l'accouchement  : monitoring, toucher vaginal, anesthésie locale lors de l'accouchement, si nécessaire épisiotomie et suture de celle-ci ou de déchirures, délivrance artificielle et révision utérine si nécessaire, réanimation du nouveau-né en l'attente du pédiatre.

 

 

 

- S'occuper des soins post-nataux de la maman et de son bébé : dans les suites immédiates à la maternité puis après la sortie : Un examen médical postnatal doit être obligatoirement effectué dans les huit semaines qui suivent l'accouchement. La sage-femme peut le pratiquer si la grossesse a été normale et l'accouchement eutocique.

 

Sans oublier les séances de suivi postnatal qui sont des séances individuelles, au cabinet ou au domicile, comportant des actions de prévention et de suivi éducatif en cas de besoins particuliers décelés pendant toute la grossesse ou reconnus après l'accouchement chez les parents ou chez l'enfant.

2 séances individuelles sont prises en charge, du 8ème jour suivant l'accouchement jusqu'à l'examen médical postnatal.

La sage-femme s'occupe également de la rééducation périnéale.

Les vaccinations que les sages-femmes sont autorisées à pratiquer dans le cadre de leurs compétences sont les suivantes :

Chez les femmes, vaccination contre  : la rubéole, la rougeole et les oreillons, le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, la coqueluche par le vaccin accellulaire, l'hépatite B, la grippe, le papillomavirus humain, le méningocoque C

 • Chez les nouveau-nés : vaccination par le BCG, vaccination contre l'hépatite B chez le nouveau-né de mère porteuse de l'antigène anti-HBs

 La pratique des vaccinations s'appuie sur les recommandations du calendrier vaccinal et tient compte des contre-indications éventuelles des vaccins.

 

Notion importante qu'un grand nombre de femmes ignorent, pour TOUTES les femmes en bonne santé (donc pas forcément enceintes), la sage-femme peut également :

 

- Effectuer le suivi gynécologique de prévention et les consultations de contraception (sous réserve que la sage-femme adresse la femme à un médecin en cas de situation pathologique) : frottis cervico-vaginal de dépistage, prescription de tous les examens complémentaires utiles (bilan sanguin...), prescription d'une première contraception ou renouvellement de prescription : pilules, patch, anneau vaginal, diaphragmes, capes, pose et retrait du stérilet et de l'implant.

De plus, les sages-femmes sont habilitées à prescrire une contraception hormonale dans les suites de couches, lors de l’examen postnatal et après une interruption volontaire de grossesse.

 Attention  : La consultation du médecin traitant reste obligatoire pour la surveillance spécifique sur le long terme de cette contraception hormonale et son suivi biologique tous les 5 ans. La sage-femme devra donc renvoyer sa patiente vers son médecin traitant.

Lullabaloo, Sage-Femme : passionsagefemme.e-monsite.com

POST-SCRIPTUM

SOURCES

  • Site du Conseil Nationale de l'Ordre des Sages-Femmes http://www.ordre-sages-femmes.fr/
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Jean-Philippe Jason (IP:xxx.xx8.36.6) le 4 septembre 2011 a 19H33
Jean-Philippe Jason, 42 articles (Sophrologue)

Bonsoir, trop de personnes ne savent pas réellement le rôle de la sage-femme, les sages-femmes sont à même de suivre les femmes avant, pendant et après une grossesse ! Alors il faut faire passer l’info très largement !!!!!!

Bonne soirée. Cordialement. Jean-philippe. http://eclosion83136.canalblog.com

0 vote
par campella83 (IP:xxx.xx8.111.40) le 5 octobre 2011 a 19H06
campella83 (Visiteur)

bonsoir je suis effectivement suivie par une sage femme pour ma deuxieme grossesse,et effectivement,je doit dire que j’en suis plus que ravie !!!!!!!le suivie est different et a vraiment rien a voir av un gyneco.la consultation est personnalisé a chacune,la sf prend en compte les peurs et les attentes de chaque femmes !!!!c vraiment super !!!je fais egalement du chant prenatal avec elle c’est genial !!!!!je trouve dommage que tres tres peu de femmes savent que l’on peut se faire suivre pour une grossesse par une sage femme !!!!c dommage !!!en plus d’un suivie personnalisé et o top,c vraiment moins cher qu’un gyneco !!!qui abuse vraiment sur les prix !!!a diffuser tres tres largement car je pense que ça vaut la peine d’etre vaicu !!!! cordialement dorothee