Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Emménagement de l’hôpital femme-mère-enfant de Metz
Emménagement de l'hôpital femme-mère-enfant de Metz
note des lecteurs
date et réactions
12 décembre 2012 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

Groupe BLE Lorraine

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
101
nombre de commentaires
130
nombre de votes
170

Emménagement de l’hôpital femme-mère-enfant de Metz

Emménagement de l'hôpital femme-mère-enfant de Metz

Prévu mi-décembre 2012, l’emménagement du nouvel l’hôpital femme-mère-enfant de Metz, construit dans la continuité de l’hôpital de Mercy (voir : http://forumdeslorrains.forumactif.com/t925-nouvel-hopital-de-metz-a-mercy), est finalement repoussé en janvier. Il s’effectuera en deux semaines, selon la même méthode que pour celui de l’hôpital de Mercy.

Tout en couleurs, la maternité représente un investissement de plus de 40 millions d’euros et de 6 millions d’euros pour la stérilisation qui sera opérationnelle au printemps 2013. Le bâtiment, d’une superficie de 20 000 mètres carrés, a été élevé sur le principe d’un agencement en plots. L’établissement disposera d’une capacité d’accueil de 156 places, dont 96 % de chambres individuelles spacieuses, d’équipements neufs pour 1,5 million d’euros et de quelques initiatives qui devraient séduire les futures mamans, à l’image de l’unité Kangourou qui permettra d’accueillir des bébés prématurés ou avec un problème pathologique. L’intérêt de cette unité est que l’enfant n’est pas séparé de sa mère. Il est maintenu à sa place physiologique tout en assurant une sécurité médicale. Une salle de naissance nature s’ajoute par ailleurs aux sept autres classiques. Il n’y a pas de lit, mais une baignoire, des ballons et un fauteuil.

Dimensionné pour 3 000 accouchements par an, l’hôpital-femme-mère-enfant de Metz mise sur la sécurité de la prise en charge. Les quatre salles de bloc opératoire, dont deux sont dédiés aux césariennes, ont été aménagées à quelques mètres des salles de naissance. Situées au troisième étage de la maternité, elles se trouvent également au même niveau que les plateaux techniques de l’hôpital de Mercy, accessibles par un petit couloir vitré.

Dès l’entrée, au rez-de-chaussée de la maternité, la patiente est accueillie dans un hall entre deux patios lumineux et végétalisés. Tout le niveau est réservé au plateau ambulatoire. On y trouve notamment l’hôpital de jour d’obstétrique, les consultations gynécologiques, génétiques, d’échographie fœtale, d’anesthésie, le centre d’aide médicale à la procréation, l’orthogénie avec le suivi de toutes les IVG et le planning familial, sans oublier le bureau d’état civil, puisque les bébés ne naîtront plus à Metz, mais à Peltre (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2012/09/09/des-futurs-bebes-de-peltre/).

Groupe BLE Lorraine - La passion de la Lorraine. La puissance d'un groupe.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hôpital Maternité
Commentaires
0 vote
par Groupe BLE Lorraine (IP:xxx.xx3.131.249) le 30 janvier 2013 a 22H00
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

Contrairement à l’hôpital Bonsecours, transféré à Mercy (voir : http://forumdeslorrains.forumactif....), dont on ne sait toujours pas ce qu’il va devenir (voir : http://blogerslorrainsengages.unblo...), la maternité Sainte-Croix, tout juste déménagée (voir : http://forumdeslorrains.forumactif....), fait d’ores et déjà l’objet d’un ambitieux programme immobilier.

L’ancien hôpital va ainsi être entièrement restauré pour abriter 147 logements allant du T1 au T5. A l’instar de ce qui a été réalisé à l’îlot Sainte-Chrétienne (voir : http://blogerslorrainsengages.unblo...), l’idée est de conserver l’enveloppe et les éléments d’architecture remarquables, de décloisonner tous les étages et de remodeler l’agencement intérieur. L’ensemble devrait donc retrouver son cachet initial. Une fois la restauration terminée, les toitures seront en effet remises à niveau et ramener à leur état d’origine, notamment dans la partie mansardée qui abritait les blocs opératoires. La couverture en ardoise sera quant à elle démontée et rabaissée pour créer des duplex avec balcons et vue imprenable sur Metz. Les menuiseries respecteront le style architectural, les volets roulants seront bannis et les façades seront à nouveau enduites, afin de recréer un ensemble homogène et respectueux de son esprit originel.

A noter que sur les 147 appartements, pour seulement 42 places de parking, huit verront le jour dans une construction neuve accolée à l’un des bâtiments historiques. La chapelle restera quant à elle la propriété de la congrégation des sœurs de la Charité maternelle.

Les travaux préparatoires devraient débuter en juin pour un lancement du chantier en septembre. La dernière tranche de ce vaste programme immobilier, qui représente un investissement de 25 millions d’euros, devrait être livrée au premier semestre 2016.