Accueil du site
> Femmes & Grossesses > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Carla Bruni accouche à la maternité de la Muette, la clinique des people
Carla Bruni accouche à la maternité de la Muette, la clinique des people
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
19 octobre 2011
Auteur de l'article
Léa Belleval, 97 articles (Rédacteur)

Léa Belleval

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
97
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Carla Bruni accouche à la maternité de la Muette, la clinique des people

Carla Bruni accouche à la maternité de la Muette, la clinique des people

C’est à la maternité de la Muette que Carla Bruni-Sarkozy accouche aujourd’hui. Et selon BFM TV, c’est l’intégralité du huitième étage de cette clinique qui est réservée à l’épouse du Président de la République et à ses gardes du corps. La première dame y disposerait d’une chambre avec terrasse.

La maternité de la Muette, dans le 16ème arrondissement de Paris, est un établissement de santé privé particulièrement prisé des people. Rachida Dati et Charlotte Gainsbourg, par exemple, ont précédé la première dame de France en y accouchant. L’établissement compte 24 chambres, dont quatre chambres-appartements. Les tarifs y sont élevés, et un partenariat y a été conclu avec l’hôpital Necker pour les accouchements à risques (prématurés et complications).

Une étude réalisée par la Fédération de l’hospitalisation de France a par ailleurs décerné récemment à cette maternité la palme des césariennes. Selon Le Figaro, le bébé de Carla Bruni serait une fille. Cet épisode est inédit dans l’histoire de la République française : C’est la première fois dans l’hexagone qu’un président en exercice s’apprête à devenir père... et c’est aussi la première fois que celui-ci divorce et se remarie. Nicolas Sarkozy a déjà trois fils (Pierre, 26 ans, Jean, 25 ans, et Louis, 14 ans). Quant à son épouse, elle a eu un fils avec le philosophe Raphaël Enthoven, Aurélien, aujourd’hui âgé de 10 ans.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté