Accueil du site
> Femmes & Grossesses > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Cancer du sein : Etes-Vous Heureuse en Couple ? Si Oui, Vous Guérirez Plus Vite !
Cancer du sein : Etes-Vous Heureuse en Couple ? Si Oui, Vous Guérirez Plus Vite !
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
12 décembre 2008 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Frédéric Duval-Levesque, psychopraticien et hypnothérapeute, 156 articles (Psychopraticien certifié)

Frédéric Duval-Levesque, psychopraticien et hypnothérapeute

Psychopraticien certifié
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
156
nombre de commentaires
2
nombre de votes
83

Cancer du sein : Etes-Vous Heureuse en Couple ? Si Oui, Vous Guérirez Plus Vite !

Cancer du sein : Etes-Vous Heureuse en Couple ? Si Oui, Vous Guérirez Plus Vite !

Les femmes, qui ont une relation de couple difficile se rétablissent moins bien du cancer du sein.

JPEG - 7.7 ko
La relation du couple est importante dans la guérison du cancer du sein

C’est une étude publiée dans la revue médicale Cancer qui l’affirme (la recherche, menée par Hae-Chung Yang de l’Université d’État de l’Ohio, impliquait 100 femmes vivant en couple, suivies pendant 5 ans à partir du diagnostic).

Comme des recherches précédentes ont également indiqué, la plupart des femmes n’ont pas vu de changement dans leur relation de couple après le diagnostic de cancer.

“Que la relation soit bonne ou mauvaise avant le diagnostic, il peu probable que cela change après”, rapporte la chercheure.

Les 28 participantes qui vivaient de la détresse dans leur relation et les 72 qui ne vivaient pas de détresse, avaient, après le diagnostic, des niveaux élevés et similaires de stress relié au cancer.

“Recevoir ce diagnostic est dévastateur pour toutes, peu importe la qualité de la relation de couple”, commente Yang. “Mais les femmes qui ont une bonne relation de couple voient leur niveau de stress lié à la maladie diminuer régulièrement alors que celles qui ont des relations difficiles récupèrent beaucoup plus lentement”.

Ces dernières avaient plus de symptômes de la maladie, une moins bonne alimentation, un niveau d’activité physique plus faible et un rétablissement plus lent.

L’avantage des femmes ayant une bonne relation était significatif même en tenant compte d’autres facteurs pouvant influencer le rétablissement tels que les niveaux de dépression et le degré d’avancement de la maladie.

“La détresse conjugale est clairement un facteur de risque et il n’est jamais trop tard pour travailler à améliorer sa relation, non seulement pour son bien-être émotionnel mais aussi pour sa santé”, conclut l’auteure.

Source : Ohio State University

Frédéric Duval-Levesque, psychopraticien et hypnothérapeute. Mon blog: PSYCHOTHERAPIE - SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE - COACHING (à Toulouse)
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Cancer Sein Couple
Commentaires
0 vote
par DouceDiva (IP:xxx.xx1.11.21) le 18 février 2009 a 16H24
DouceDiva (Visiteur)

Bonjour

Ayant eu un cancer du sein je voulais apporter à ma façon mon témoignage. J’ai créé pour cela un blog d’espoir en toute simplicité spécial cancer du sein pour apporter l’espoir aux femmes touchées et leur faire comprendre qu’il y a une vie merveilleuse après....que la guérison est possible.....pour moi ma féminité en a été amplifiée intérieurement autant qu’extérieurement. 

Si vous voulez le visiter, le diffuser, le transmettre :  www.doucediva.skyrock.com 

Il s’appelle "Douce Diva" car il est important que les femmes sachent que l’on peut retrouver une belle féminité, redevenir une douce diva, et garder son statut pendant la maladie même si le chemin est semé de grandes difficultés !  ESPOIR ! 

Ma phrase personnelle :

"Nous tendons vers vous nos mains Pour vous aider à guérir vos seins De tous les maux malins"

Prenez soin de vous

Claudine Maire Mon email : claudine_maire@orange.fr