Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Zoom sur les écoles de l’asthme
Zoom sur les écoles de l'asthme
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
19 août 2010 | 1 commentaires
Auteur de l'article
R. Bartet, 52 articles (Journaliste )

R. Bartet

Journaliste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
52
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Zoom sur les écoles de l’asthme

Zoom sur les écoles de l'asthme

Elles s’appellent Zéphyr, Les Jeunes Pousses ou Les Hirondelles et fleurissent dans de nombreux services hospitaliers de France. Les écoles de l’asthme existent depuis 1992. Encore méconnues, elles améliorent pourtant considérablement la prise en charge de la maladie. Mises à l’honneur de la journée mondiale de l’asthme qui s’est tenue le 4 mai dernier, elles s’adressent aux enfants, mais pas seulement !

Loin des bancs de l’école, des salles de classes et des cours théoriques, les 130 écoles de l’asthme centrent au contraire leurs apprentissages sur des ateliers interactifs ludiques et pédagogiques.
Surveiller son souffle, repérer quand survient une crise ou apprendre à aménager son environnement sont autant de thèmes développés. Au préalable, un diagnostic éducatif personnalisé est même proposé.
Infirmiers, psychologues ou kinésithérapeutes y interviennent comme éducateurs. Leur but : que chaque malade acquiert des connaissances stratégiques pour mieux gérer sa maladie au quotidien.


Sur les 4 millions de Français atteints d’asthme aujourd’hui, près du quart sont des enfants. Apprivoiser dès le plus jeune âge sa maladie pour mieux la prendre en charge est donc primordial. Développées en 1992 à l’initiative de l’association « Asthme et Allergies », les écoles de l’asthme ont une réelle efficacité.
Elles fidélisent notamment parents et enfants à suivre le traitement, alors qu’aujourd’hui, on estime qu’un asthmatique sur deux ne prend pas régulièrement ses médicaments. Grâce à une meilleure perception des symptômes, les petits patients reconnaissent précocement une crise et la soignent d’autant plus rapidement.
 

Responsables de 2000 décès par an, l’asthme entraîne aussi 600 000 journées d’hospitalisation annuelles selon le ministère de la Santé et des Sports, et donc plus d’absentéisme scolaire.
 

La Journée mondiale de l’asthme a donc cette année centré son massage sur l’importance d’une éducation thérapeutique avec comme message principal : « « Quand on y va on va mieux ».

SOURCES

  • Asthme et allergie association : www.asthme-allergies.org
    Etat des Lieux des Ecoles de l’asthme : ministère de la Santé et des Sports
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Commentaires
0 vote
par mariedemaranello (IP:xxx.xx9.145.134) le 30 août 2010 a 18H29
mariedemaranello (Visiteur)

L’asthme est dû à de très nombreuses sources de pollutions domestiques (acariens, poussières, allergènes...). Afin d’aider les enfants souffrant d’asthme, qui malheureusement ne sont pas tous assidus dans leurs traitements, il existe des purificateurs d’air pouvant aider à assainir leur cadre de vie. Sharp a notamment développé toute une gamme exclusive de purificateurs d’air. Si vous voulez en savoir plus sur les purificateurs je vous laisse le lien ci-après : http://www.sharp.fr/cps/rde/xchg/fr...

Bien à vous Marie