Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Adoption : zoom sur la consultation de l’hôpital Trousseau
Adoption: zoom sur la consultation de l'hôpital Trousseau
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
18 septembre 2013
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Adoption : zoom sur la consultation de l’hôpital Trousseau

Adoption: zoom sur la consultation de l'hôpital Trousseau

Puisque l’on appréhende autrement l’arrivée d’un enfant adopté, cette consultation, ouverte depuis 2009, accompagne futurs parents et enfants. 

« Les enfants adoptés à l’étranger arrivent souvent sans dossier médical et parfois, on ne connait même pas leur âge. C’est pour cette raison que cette consultation est importante. Elle permet notamment de faire un bilan médical à l’arrivée de l’enfant en France » explique le Dr Béatrice Quinet, pédiatre, spécialisée en pathologies infectieuses et tropicales et responsable de la consultation de l’hôpital Trousseau (AP-HP). « Mon but est d’expliquer le plus clairement possible l’aspect médical de l’adoption ».
 
En 2012, 1500 enfants étrangers ont été adoptés en France. La consultation accueille des parents en phase de pré-adoption ayant reçu un agrément et voulant des renseignements sur les pays dans lesquels ils souhaitent adopter ; des parents ayant reçu un dossier de proposition d’enfant, et qui souhaitent s’informer sur les pathologies susceptibles d’affecter l’enfant selon son pays d’origine et des parents qui, quelques semaines suivant l’arrivée de l’enfant, souhaitent réaliser un bilan de santé complet.
 
Lorsque le bilan révèle une pathologie, un suivi médical spécialisé –en pédo-psychiatrie, avec la cellule psychologique, le service de neurologie, d’orthopédie, d’endocrinologie…- peut être proposé à l’hôpital Trousseau. L’équipe a reçu pour l’année 2012, 53 futurs parents en pré-adoption, 63 enfants pour un suivi médical et 46 enfants venant pour un premier rendez-vous. Les enfants étaient originaires de 21 pays différents.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté