Accueil du site
> Enfants & Ados > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Tablette et éducation : un bon mélange ?
Tablette et éducation : un bon mélange?
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
26 octobre 2015
Auteur de l'article
Jean-Yves Dionne, 44 articles (Expert-conseil)

Jean-Yves Dionne

Expert-conseil
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
44
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Tablette et éducation : un bon mélange ?

Tablette et éducation : un bon mélange?

Un peu partout, on constate un engouement qui ne se dément pas pour les tablettes et leurs applications éducatives. Les parents veulent le mieux pour leurs enfants et leur fournissent donc les gadgets les plus récents et les plus sophistiqués. Qui n’a pas vu un tout-petit concentré sur une tablette ou un téléphone multifonction ? On s’émerveille de voir ces enfants, qui sont souvent plus rapides et plus efficaces dans leur utilisation des interfaces que leurs parents. Pourtant, nous n’avons que très peu de recul par rapport à l’effet de ces outils sur le développement à long terme.

 

Usage intensif de la tablette

Les réflexes développés sur ces outils à deux dimensions peuvent-ils pas altérer le développement moteur des enfants pour tout ce qui concerne leur intégration dans l’environnement réel ?

C’est ce qu’affirment plusieurs spécialistes, en France. Dans un article du quotidien Le Monde, on apprend que différents professionnels de la santé, enseignants, chercheurs et parents nous mettent en garde contre l’usage de ces technologies : « Nous observons que l’usage intensif de la tablette :

  1. augmente les troubles de l’attention ;
  2. retarde l’émergence du langage ;
  3. entrave la construction du principe de causalité et des premières notions de temps ;
  4. altère le développement de la motricité fine et globale ;
  5. nuit à une socialisation adaptée. »

Ces constats sont pour le moins alarmants. Peut-être intégrons-nous ces technologies trop rapidement ? Une majorité croissante d’écoles secondaires (et même des écoles primaires) fait appel à la tablette ou à l’ordinateur portable comme outil pédagogique. Sommes-nous en train de développer une génération d’enfants qui deviendront plus tard des adultes mésadaptés ?

Il aurait été plus prudent de mesurer l’impact, tant positif que négatif, avant d’implanter tous azimuts ces outils.

Surexposition aux champs électromagnétiques

Il est évident que la tablette et les autres technologies sans fil ont la cote, mais leur sécurité est loin d’être démontrée. Quels sont les effets d’une exposition intense et continue aux champs électromagnétiques, dont le WiFi, sur le développement des enfants ?

J’ai déjà publié plusieurs articles touchant les effets de l’exposition aux rayonnements électromagnétiques :

On sait déjà que les ondes électromagnétiques ont des effets sur nos cellules et qu’elles ont été associées à divers problèmes de santé dont des maux de tête, des troubles du sommeil, des symptômes dépressifs, une baisse de la fertilité, certains cancers, etc. Je pense donc que le principe de précaution devrait s’appliquer, d’autant plus qu’il est ici question de nos enfants ! Si nous voulons leur donner le meilleur, pourquoi ne pas commencer par la santé ? Il ne faut pas attendre qu’on documente un jour des dommages irréversibles…

Santé !

 

 

 

Jean-Yves Dionne, Pharmacien, expert conseil en produits de santé naturels www.jydionne.com Franchement Santé

POST-SCRIPTUM

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté