Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
On peut constater les TDA/H dès l’âge de quatre ans
On peut constater les TDA/H dès l'âge de quatre ans
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
28 octobre 2011
Auteur de l'article
Cyril Malka, 19 articles (Psychologue)

Cyril Malka

Psychologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
19
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

On peut constater les TDA/H dès l’âge de quatre ans

On peut constater les TDA/H dès l'âge de quatre ans

D’après l’Académie Américaine de Pédiatrie, on peut diagnotiser les TDA/H (Troubles Déficitaires de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) dès l’âge de quatre ans.

Jusqu’ici, on pouvait diagnostiquer ces troubles lorsque les enfants avaient de 6 à 12 ans. Depuis, de nouvelles recherches ont permis de faire un diagnostic plus rapidement.

D’après les spécialistes, plus l’enfant est jeune lorsqu’on commence le traitement, meilleurs seront les résultats. Cela aide l’enfant et réduit la pression qu’il y a sur la famille.

Certains de ces enfants sont vus comme des enfants “à problème” dès la maternelle et leurs parents se mettent en colère contre eux alors que le problème est ailleurs. Les TDA/H touchent environ 8% des enfants et des adolescents.

L’Académie Américaine de Pédiatrie a indiqué certains symptômes auxquels il faut être attentif : inattention, hyperactivité, impulsivité. Ces symptômes chez un enfant pourraient indiquer des TDA/H et d’autres tests seraient alors nécessaires.

En premier lieu, l’Académie préconise une thérapie comportementale : Les parents doivent apprendre à avoir un quotidien réglé et renforcer les comportements adéquats tout en ignorant ou en punissant les comportements inadéquats.

Dans le cas de TDA/H sévères et si le traitement comportemental n’est pas suffisant, les médecins peuvent alors proposer le traitement à la Ritaline.

D’après les chercheurs, il vaut mieux commencer le traitement comportemental aussi tôt que possible : Plus on commence tôt, plus il y a de chance pour que l’enfant puisse plus facilement se développer harmonieusement (Cyril Malka).

Pour en savoir plus sur les TDA/H, voyez l’article : Pierre à fond la caisse, ici.

Retrouvez tous les articles de Cyril Malka sur http://malka.fr et les nouvelles sur http://malka.info
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Mots-clés :
Enfants TDAH Pédiatrie