Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Ne pas être enfumé ! un droit pour l’enfant
Ne pas être enfumé! un droit pour l'enfant
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
11 mai 2012
Auteur de l'article
Marielea, 39 articles (Rédacteur)

Marielea

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
39
nombre de commentaires
4
nombre de votes
51

Ne pas être enfumé ! un droit pour l’enfant

Ne pas être enfumé! un droit pour l'enfant

J'apprécie l'interdiction de fumer dans les lieux publics.. Déjeuner ou dîner dans un restaurant à côté d'un - ou pire des -fumeurs m'était très désagréable, voire insupportable.. Comment apprécier les mets délicats, les saveurs discrètes et subtiles, lorsque nos narines sont irritées et polluées par la fumée de tabac ! D'autant qu'à mon avis, c'est un non sens que de fumer et apprécier la bonne cuisine, les papilles étant toutes out. Bon, cela regarde les fumeurs, je respecte et je compatis. Certains pourraient me trouver intolérante ! Non, ma liberté commence où s'arrête celle des autres...

Ce problème étant résolu, j'attends l'interdiction de fumer dans les parcs et terrasses comme à NY.. Une loi votée par la ville de New-York le 23 mai 2011, interdit de fumer dans certains endroits publics, comme les parcs, les plages et lieux fréquentées de la Big Apple, comme Times Square.. Le bonheur pour moi qui aime déja beaucoup cette ville.. Quel courage à Michael Blomberg, maire de NY et son conseil pour voter une telle disposition ! Son combat contre les graisses hydrogénées dans les restaurants, l'interdiction des sodas trop sucrés dans les distributeurs de boissons des écoles publiques prouvent sa croisade en Santé Publique et sa détermination. Dans beaucoup de villes du Japon, Canada, Australie , d'Israël et des État-Unis, c'est chose faite depuis des années : interdit de fumer dans les rues (1). J'espère qu'un(e) politique français(e) fasse de même...
Fumer nuit à la santé ! Le poncif est connu et reconnu. Ceux qui souhaitent fumer, choisissent en toute conscience - ou pas. Fumer nuit à la santé de celui qui fume -c'est son choix- mais aussi à ceux qui n'ont rien demandé ;)
 
L'université de Glasgow, en Ecosse, vient de publier une étude qui démontre que la loi sur l'interdiction de fumer dans les lieux publics a eu un réel impact sur la diminution des naissances prématurées.
 
Les chercheurs ont observé la consommation de tabac de 700 000 femmes enceintes avant et après l'application de la loi, le 26 mars 2006. Selon les résultats, publiés dans la revue scientifique Plos Medicine, le nombre de futures mamans fumeuses a alors diminué entre les deux périodes : elles étaient 25 % à fumer avant, 19 % après. Les naissances d'enfants prématurés et les problèmes de poids ont, eux, diminué de 10 %. Selon l'étude, l'absence de fumée dans les lieux publics joue donc un rôle important dans les problèmes liés à la prématurité
 
Une étude de 2006, a montré que 26% des femmes enceintes qui fument, continuent lorsqu'elles sont enceintes ... Soyons positives, 74% arrêtent ;)
 
Cependant, il ne faut pas négliger la troisième fumée qui est aussi très nocive (6). C'est elle qui agit lorsque certaines mamans se donnent bonne conscience en ne fumant pas en présence de leur(s) enfants(s).. oui, mais hélas, les poisons sont sur leurs vêtements, leurs cheveux, leur peau, les rideaux, les tissus (7)... Lorsque j'aborde le chapitre de l'appareil respiratoire, je ne manque pas de faire acte de pédagogie et de santé publique en faisant faire aux élèves un dossier concernant les effets du tabagisme sur la santé de la femme, sur la potentielle future mère qu'elle est, sur le foetus et l'enfant. (2) (3). Je ne juge pas, ni ne culpabilise, ni ne jette l'anathème. Non, j'informe, suscite le questionnement et la réflexion. Chaque personne possède son libre-arbitre. 
 
Fumer est un acte de régression et reste pour beaucoup un plaisir dangereux. (4) Et ça, c'est toute la question..

POST-SCRIPTUM

SOURCES

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté