Accueil du site
> Enfants & Ados > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les étudiants sont stressés et victimes de violences
Les étudiants sont stressés et victimes de violences
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
30 mai 2013
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Les étudiants sont stressés et victimes de violences

Les étudiants sont stressés et victimes de violences

Un rapport de la mutuelle Smerep, rendu le 16 mai dernier, dresse l’état de santé des étudiants en France. S’ils se portent généralement plutôt bien, ils sont en revanche, et pour beaucoup, victimes de stress. Par ailleurs, les étudiants éprouvent de plus en plus des difficultés financières, tout en subissant des violences. Crise oblige, la santé ne serait pas vraiment leur préoccupation première.

Selon un sondage réalisé par Harris Interractive, et finalisé le 8 avril dernier, 88% des étudiants se disent en bonne santé. Mais cette relative confiance affichée cache mal le stress dont sont victime les étudiants. Pierre Faivre, vice-président de la Smerep a ainsi mis en avant les résultats de sa dernière étude sur le sujet : « Il y a des indicateurs que l’on connaît, le tabagisme et l’alcool, qui nous alarment mais qui restent contenus et stables. En revanche, il y a une situation d’usure psychologique qui depuis deux ans, et surtout cette année, remonte très fortement, beaucoup plus qu’avant ».

En clair, cette année, 66% des étudiants interrogés par la Smerep se disent « régulièrement stressés ». Cette proportion est deux fois plus importante que celle constatée en 2009. Et si 15% des étudiants ont traversé des pensées suicidaires au cours de l’année écoulée, ils sont par ailleurs 18% a avoir reconnu être victimes de violences dans le cadre des études : Violences verbales (87%) mais aussi psychologiques (40%), physiques (40%) et sexuelles (7%).

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Stress Adolescents