Accueil du site
> Enfants & Ados > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les antibiotiques sources d’obésité pour les bébés
Les antibiotiques sources d'obésité pour les bébés
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
27 août 2012
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Les antibiotiques sources d’obésité pour les bébés

Les antibiotiques sources d'obésité pour les bébés

Des études récentes effectuées par la faculté de médecine de l’université de New York démontre que le fait de donner des antibiotiques aux enfants âgés de moins de six mois pourrait en faire plus tard des enfants en surpoids. Le manque d’exercice et la malbouffe ne seraient donc pas les seuls facteurs mis en cause dans l’obésité. L’affaire est plus compliquée…

Selon Leonardo Trasande, un des co-auteurs des travaux réalisés, « les microbes présents dans nos intestins pourraient jouer un rôle important dans la manière dont nous absorbons les calories. L'exposition aux antibiotiques, surtout au plus jeune âge, pourrait tuer certaines de ces bactéries qui influent sur la façon dont nous assimilons la nourriture dans notre corps et qui, autrement, nous permettraient de rester minces ».

Déjà en 1991 et 1992, des chercheurs ont étudié l'utilisation des antibiotiques auprès de 11 532 enfants nés à Avon (Royaume-Uni) et ils ont remarqué que les enfants exposés à des antibiotiques au cours des cinq premiers mois de leur vie avaient une prise de poids plus importante que les autres enfants de même taille.

Toutefois, si la différence de poids était faible entre 10 mois et 20 mois, elle s'accentuait ensuite, vers l'âge de 3 ans et 2 mois. En effet, les enfants ayant été traités avec des antibiotiques au début de leur vie couraient 22% de risques supplémentaires d'être en surpoids.

En revanche, les bébés traités avec des antibiotiques au-delà de leur 5ème mois ont une courbe de poids "correcte".

Dans le monde agricole, les éleveurs ont remarqué le même phénomène. « Les antibiotiques sont utiles pour produire des vaches plus grosses pour les revendre  », souligne Jan Blustein, de l'université de New York.

« Même si nous devons réaliser d'autres travaux pour confirmer nos découvertes, cette étude menée avec soin suggère que les antibiotiques ont une influence sur la prise de poids chez l'être humain, et tout particulièrement chez les enfants », conclue Juan Blustein dans l'étude publiée dans l'International journal of obesity.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté