Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Grossesse : un enfant atteint par le cancer de sa mère
Grossesse : un enfant atteint par le cancer de sa mère
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
26 octobre 2009
Auteur de l'article
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

Roseline

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
56
nombre de commentaires
16
nombre de votes
0

Grossesse : un enfant atteint par le cancer de sa mère

Grossesse : un enfant atteint par le cancer de sa mère

En Angleterre, un phénomène rarissime donne des leçons aux chercheurs. En effet, « une mère de 28 ans, décédée d’une leucémie, a transmis des cellules cancéreuses à sa fille, alors que celle-ci se trouvait encore dans son utérus ».

JPEG - 9.4 ko
Grossesse : un enfant atteint par le cancer de sa mère

Le cancer est donc bien transmissible de la mère à l’enfant. Suite à une étude, il a été relevé 17 cas précédents similaires. Les médecins ont pu observer que la mère et l’enfant partageait le même cancer. Il a pu être constaté que ces transferts concernaient bien souvent des cas de leucémie ou des mélanomes.

 
Malheureusement, la découverte actuelle apporte une preuve génétique de la transmission du cancer aux scientifiques. Dans une grossesse « standard », le bébé possède un système immunitaire qui reconnait et détruit toutes les cellules cancéreuses provenant de la maman quelque soit leur type.
 
Par contre, dans le cas de cette mère décédée, le système immunitaire du bébé a laissé passer les cellules leucémiques.
 
Le doute a germé dans l’esprit des scientifiques en 2006. Un père japonais avait apporté son bébé de 11 mois à l’hôpital de Tokyo. Il avait révélé que la mère était morte trois mois auparavant. Des échantillons ont été prélevés sur la mère décédée et l’enfant. Ils ont révélé contenir les même cellules cancéreuses.
 
Alors, certes, les scientifiques estiment que ces cas restent extrêmement rares. Cependant, il est important d’alerter les femmes atteintes par le cancer et qui désirerait devenir mère. Quand il est possible d’observer les ravages psychologiques que peuvent endurer une mère se sachant à l’origine de la maladie de son enfant, il est tout de même important de ne pas négliger le « rare ».
 
J’espère seulement que cette nouvelle preuve scientifique fera avancer les choses. Un cas a beau être rare. Il n’est pas à négliger. Détruire des familles justes parce que ça peut arriver et que personne ne veut perdre de temps sur des statistiques faibles, serait inadmissible.
 
Roseline Buarotti

SOURCES

  • MaxiSciences : Une mère transmet le cancer à son bébé durant sa grossesse.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté