Accueil du site
> Enfants & Ados > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Cartables trop lourds et mal de dos : Les kinés volent au secours des écoliers
Cartables trop lourds et mal de dos : Les kinés volent au secours des écoliers
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
13 septembre 2012
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Cartables trop lourds et mal de dos : Les kinés volent au secours des écoliers

Cartables trop lourds et mal de dos : Les kinés volent au secours des écoliers

Les cartables pèsent deux fois plus que ce qu’ils devraient. Conséquence, 50 à 60% des collégiens se plaignent d’avoir mal au dos au moins une fois par an. Et les parents ne sont pas les seuls à se montrer inquiets : 200 kinésithérapeutes montent désormais au créneau pour offrir des consultations gratuites aux élèves de CM1, CM2 et 6ème. L’opération, qui a reçu le nom de "M’ton dos", a été annoncée le 11 septembre dernier. Elle est soutenue par la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) et le Syndicat national des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR).

En moyenne, les cartables des petits écoliers français pèsent deux fois plus que ce qu’ils devraient, atteignant jusqu’à 10kg dans les dernières années du primaire. Or à cet âge là, la santé du dos est primordiale pour la croissance de l’enfant. Résultat : Selon une enquête réalisée en 2009, huit enfants sur dix se plaignent de douleurs dorsales. Pour les parents d’élèves et les kinésithérapeutes il y a donc urgence. Frédéric Srour, kinésithérapeute et vice-président de la Société Française de Rééducation de l’Epaule, estime ainsi que des actions devraient être menées sans plus tarder : « C’est grave, car ces enfants deviendront des adultes qui souffriront de douleurs chroniques ».

Un réseau de 200 masseurs-kinésithérapeutes a donc pris les devants. Regroupés au sein du collectif "M'ton dos", ils se tiendront dès le 17 septembre prochain, et jusqu’au 29 septembre, à la disposition des enfants des classes de CM1, CM2 et 6ème pour effectuer le maximum de bilans kinésithérapeutiques, et ce dans un but de prévention afin de leur épargner autant que possible des douleurs de dos durant leur adolescence.
 
Si Laure Darraillans, enseignante à l’Ecole supérieure en ostéopathie de Paris, indique que « le mal de dos est un motif de consultation en ostéopathie de plus en plus fréquent chez les écoliers âgés de 10 à 15 ans », Jean-Jacques Hazan, président de la FCPE, indique pour sa part que « les problèmes de dos coûtent globalement deux milliards d’euros par an en soins », et ce alors que, selon ce dernier, « des mesures préventives pourraient permettre d’éviter tout cela ».
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Enfants Mal de dos