Accueil du site
> Enfants & Ados
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Enfants : Une boîte à outils pour la confiance en soi
Enfants : Une boîte à outils pour la confiance en soi
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
6 décembre 2012 | 1 commentaires
Auteur de l'article
BENEDICTE, 4 articles (Rédacteur)

BENEDICTE

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
4
nombre de commentaires
1
nombre de votes
2

Enfants : Une boîte à outils pour la confiance en soi

Enfants : Une boîte à outils pour la confiance en soi

Chacun veut donner à son enfant les clés de la confiance en soi pour qu’il vive son enfance de manière insouciante. Peur du noir, stress, crises de colère, peur des autres, peur de faire une nouvelle activité… Les parents sont à même d’aider leurs enfants à dépasser ces zones de turbulence émotionnelle sans le secours de professionnels. C’est ce que vous propose avec des outils simples et ludiques, la psychologue Bénédicte Flieller.

Une bonne attitude parentale :

Validez ses connaissances et ses compétences, encouragez le dans ses initiatives tout en assurant sa sécurité et en le guidant. Dans les périodes de difficultés ou d’échec apparent, lui expliquer qu’il s’agit juste d’un comportement encore difficile pour lui et que cela n’enlève rien à toutes ses qualités. Apprenez à l’écouter pour discerner ce qu’il ressent et vit réellement, reformulez ses émotions, « j’ai l’impression que tu es triste, en colère… ». Cela va lui donner les moyens de traverser cette difficulté en dédramatisant. Réfléchissez avec lui comment dépasser les obstacles pour avancer vers de nouveaux défis et objectifs. Ne faites pas les choses à sa place.

Faites lui confiance, il se fera confiance.

Réfléchir avec lui à tout ce qu’il a déjà réussi :

Entamez la discussion avec votre enfant sur tout ce qu’il a déjà réussi : apprendre à marcher, à parler, à manger seul, à lire peut être… Mettez des mots sur ses qualités, il est intelligent, sportif, de bonne humeur, il a de l’humour, il est poli, sage …L’important est d’être le plus authentique possible. Demandez-lui de faire une enquête et de questionner son entourage (grands parents, maître d’école, voisins…) sur ses qualités. Faire avec lui un tableau des qualités avec paillettes et étoiles. Listez toutes les réussites exceptionnelles : l’étoile au ski, le 10/10, la médaille en compétition… Les rajouter au tableau des qualités.

Le guider vers son refuge secret

Cette clé consiste à emmener l’enfant vers un monde de bien-être, où il se sent en confiance. L’objectif : renforcer sa sécurité intérieure, l’aider à créer un espace de transformation positive et à réveiller ses sens pour favoriser son sentiment de sécurité.

On suggère d’abord à l’enfant de fermer les yeux et d’imaginer descendre un escalier, plus il descend les marches plus il se sent bien. En bas de l’escalier il arrive devant une porte où son prénom est écrit en lettres d’or.

Il pousse la porte et arrive dans son refuge secret. Il aménage ce lieu comme il souhaite avec des poufs, un hamac ou des coussins géants. Il y installe son univers, posters, livres, jeux et jouets. Il peut amener un petit chat ou un petit chien. Il a de la nourriture qu’il aime (des douceurs, des gâteaux). C’est un monde « sur mesure ». Il est important qu’il prenne son temps, qu’il se voit et se sente évoluer dans ce nouvel espace personnel pour bien se l’approprier. Il reste le temps nécessaire pour se détendre. Ensuite il ferme bien la porte, il sait qu’il pourra y retourner quand il en sentira le besoin. Il remonte les escaliers, arrivé en haut il ouvre les yeux. Il peut dessiner son refuge secret.

 

 

Bénédicte Flieller Psychologue clinicienne-Sophrologue
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par CDL (IP:xxx.xx6.218.69) le 25 mars 2014 a 19H36
CDL (Visiteur)

Une mine d’informations ...Merci encore à Bénédicte.