Accueil du site
> Enfants & Ados
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
BÉBÉ : UNE HYGIÈNE ADAPTÉE
BÉBÉ : UNE HYGIÈNE ADAPTÉE
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
24 mars 2014
Auteur de l'article
Bien-être et santé, 172 articles (Magazine Santé)

Bien-être et santé

Magazine Santé
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
172
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

BÉBÉ : UNE HYGIÈNE ADAPTÉE

BÉBÉ : UNE HYGIÈNE ADAPTÉE

Fragile et immature, la peau de Bébé demande des soins et des produits parfaitement adaptés. Comment faire les bons choix.

 

La peau des bébés est vulnérable au soleil, réactive aux variations de température et sensible aux agressions extérieures  : pollution, frottement des couches, eau trop calcaire ou bien javellisée et produits lavants inadaptés. Elle demande des produits très adaptés. Pendant sa première année de vie, vous allez changer Bébé des centaines de fois… Après avoir enlevé la couche sale et essuyé les fesses, nettoyez-les avec un gant de toilette propre, du coton imbibé d’eau et de savon, du lait de toilette pour bébés. Ou, si vous n’êtes pas chez vous, des lingettes, pratiques occasionnellement mais irritantes en utilisation quotidienne.

Séchez délicatement, notamment dans les plis des cuisses, et terminez par une crème protectrice pour éviter rougeurs et érythème fessier. L’urine modifie le pH (degré d’acidité) de la peau et produit de l’ammoniac en fermentant. S’y ajoutent les effets de la transpiration sous la couche. Sans changes répétés (toutes les 2 ou 3 heures au début) et soins rigoureux, la macération provoque des irritations parfois douloureuses. Autres causes d’érythème fessier  : détergent ou assouplissant dans les couches en coton, substances allergisantes dans les couches jetables, changement d’alimentation, poussée dentaire, rhume, diarrhées.

Bien choisir les produits

Bébé doit avoir un bain tous les jours, à la température de 35 à 37 °C contrôlée avec un thermomètre spécial, pendant 5 minutes. Préparez tout avant et ne laissez jamais Bébé seul (visite, téléphone). Un petit massage après est très apprécié.

• Douceur avant tout  !
Lavez Bébé corps et tête avec la main ou un gant doux à l’extérieur du bain, puis plongez-le dans l’eau, ou savonnez-le dans l’eau directement, toujours avec des produits de toilette adaptés à sa peau délicate, savon doux ou gel hypoallergénique de pH neutre, sans colorant ni parfum, enrichis en agents nourrissants et adoucissants pour respecter le fin film hydrolipidique qui recouvre sa peau. Les produits en pharmacie, testés et contrôlés, offrent toute garantie  : gel lavant 2 en 1, pour le corps et les cheveux ou shampooing doux qui ne pique pas les yeux, conçu pour les cheveux fins des bébés.

• Croûtes de lait
Pas d’affolement si vous remarquez des petites croûtes jaunâtres sur le crâne. Ce n’est le signe ni d’une maladie de peau ni d’une mauvaise hygiène  ! Appelées croûtes de lait alors qu’elles n’ont rien à voir avec le lait, ce sont des sécrétions du cuir chevelu très gras des bébés qui sèchent. Ce petit excès
de sécrétions des glandes séborrhéiques n’a rien d’anormal. Bébé transpire aussi beaucoup, en particulier de la tête, et l’accumulation de sueur et de sébum finit par boucher les pores et provoquer la formation de ces croûtes peu esthétiques. Ne cherchez pas à les retirer avec les doigts, elles doivent tomber toutes seules avec un shampooing mousse ultra-doux (qui ne coule pas), adapté particulièrement à la prévention et au soin de ces croûtes. Il facilite l’élimination du sébum et limite la prolifération fongique. Après rinçage, massez avec une goutte d’huile d’amande douce ou de vaseline. Même si
les croûtes de lait ne sont ni douloureuses ni alarmantes, mieux vaut les traiter ainsi car elles favorisent l’apparition d’un eczéma séborrhéique en plaques sur le reste du corps.

Après le bain
Yeux. Nettoyez-les avec du sérum physiologique ou un produit spécial yeux en dosettes et une compresse stérile par œil.
Oreilles. Utilisez un petit coton mou ou un Coton-tige sec, mais jamais dans le conduit.
Nez. Passez juste une petite compresse stérile un peu roulée sur les bords sans l’enfoncer.

EVELYNE OUDRY

 CONSEILS DE PHARMACIEN

- Prévenir l’érythème fessier. Après le change, appliquez une crème apaisante et réparatrice. Les plus efficaces contiennent de l’huile d’amande douce ou du germe de blé, très riches en acides gras essentiels, ou de l’oxyde de zinc, antiseptique et apaisant, très couvrant, qui préserve bien la peau contre l’humidité et le frottement des couches.

-Soigner et apaiser. Si ses fesses sont déjà irritées et très rouges, lavez-les avec un savon antiseptique et séchez-les en tamponnant doucement avec un linge propre. Appliquez une solution aqueuse d’éosine aqueuse en unidoses. Laissez sécher à l’air le plus longtemps possible, étalez une couche épaisse de pommade à base de zinc ou de cuivre, antibactérienne et cicatrisante.

- Éviter les croûtes de lait. Faites un shampooing doux à bébé tous les 2 ou 3 jours (pour ne pas dessécher le cuir chevelu) durant la première année, mieux jusqu’à 3 ans.
Cet article est extrait en exclusivité du magazine Bien-être & Santé - Tous droits réservés

SOURCES

  • www.bienetre-et-sante.fr
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Bébé