Accueil du site
> Enfants & Ados > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Bébé : Astuces pour développer son intelligence
Bébé : Astuces pour développer son intelligence
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
3 avril 2014 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Elsadeencloque, 4 articles (Rédacteur)

Elsadeencloque

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
4
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Bébé : Astuces pour développer son intelligence

Bébé : Astuces pour développer son intelligence

Les bébés sont très réceptifs et ont soifs d'apprendre. Avec ces quelques conseils, vous allez aider votre enfant à se développer et à devenir plus intelligent.


Voici 3 conseils pour favoriser le développement de votre bébé.


Jouer à des jeux éducatifs pour être bons en maths

Certains jeux apprennent à un bébé à ne pas être impulsif et à s'auto-contrôler.

Deux jeux peuvent aider l'enfant à aller dans ce sens : le jeu des contraires ou le jeu des rythmes. 

Dans le premierjeu de bébé, l'idée est de montrer des images simples une par une au bébé. Si la première image représente le soleil, essayez de lui faire dire "nuit" au lieu de "jour" ou "lune" au lieu de "soleil".

Si ce jeu est un peu trop compliqué pour bébé, essayez de taper une fois dans le tambour et de faire en sorte pour que votre bébé tape deux fois.

L'objectif, dans les deux cas, est de faire en sorte que le bébé s'arrête, qu'il réfléchisse un moment avant de réagir. Ce sont des jeux destinés à des enfants de 3 ou 4 ans.

 

Créer un espace dédié à la créativité

Pour favoriser la créativité naturelle de bébé, créez un environnement favorable au développement de l'imagination. Ceci n'a strictement rien à voir avec une chambre d'enfant design équipée des derniers jouets à la mode.

En fait, une simple boite vide et quelques crayons peuvent être les meilleurs jouets pour un enfant. Ils vont lui permettre d'essayer de nouvelles choses.

Vous pouvez également créer un coin musique, un coin dessin et un coin peinture. Une autre partie de la pièce peut être dédiée aux jouets de construction et aux costumes par exemple.


Mettre les efforts en avant

Les enfants travaillent plus dur et travaillent mieux à l'école quand leurs parents encouragent leurs efforts plutôt que leur intellect.

Ne vous privez pas des "Tu as dû travailler très dur." Concentrez-vous sur ce que l'enfant a fait, les efforts qu'il a dû fournir plutôt que sur les résultats. Ainsi, votre enfant va associer le travail et l'effort au succès.

Votre enfant comprendra alors qu'ils peuvent faire plus en essayant encore et encore. Ainsi, il ne ruminera pas sur ses échecs.

D'autres astuces pour avoir un enfant plus intelligent

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Camille (IP:xxx.xx4.218.194) le 3 avril 2014 a 15H13
Camille, 453 articles (Rédacteur)

un excellent conseil

0 vote
par Ronfladonf (IP:xxx.xx3.138.25) le 3 avril 2014 a 22H13
Ronfladonf (Visiteur)

Autant pour les 2 premiers, je suis entièrement d’accord, autant pour le 3e... j’ai un doute

Merci de lire jusqu’au bout avant de juger. (Je parle de mon expérience personnelle)

Récompenser l’effort ça ne marche pas à tous les coups. C’est bien sur la plupart des enfants, mais les enfants dis "précoces" sont bien différents. Il ne sont pas plus doués... ils sont juste différents.

Si l’enfant réussit quelque chose sans effort, on aurait plutôt tendance à être toujours sur son dos pour qu’il fasse quand même des efforts. On se dit que c’est pas normal.. il a dû tricher. Parfois ça peut même aller jusqu’à la jalousie ("Pourquoi il réussirait si facilement alors que moi son père j’en ai tellement bavé ?")

Faire des efforts n’est pas réussir. Tout au plus c’est essayer mais en tout cas c’est s’épuiser.

Plutôt que récompenser l’effort, je valoriserais plutôt la confiance en lui et la persévérance. Si l’enfant réussit, il n’a pas à se sentir coupable de faire facilement ce que les autres ne réussissent qu’au prix d’efforts. Ca l’obligerait à gâcher ses capacités pour se mettre au niveau "normal" pour ensuite devoir faire autant d’efforts que les autres pour réussir.

Au contraire, il peut aussi en faire profiter ses petits camarades.

Et s’il n’y arrive pas "facilement", le valoriser quand même avec des "Je suis convaincu qu’en travaillant un peu sur ... tu vas y arriver" ou "essaie encore, tu vas y arriver"

0 vote
par Elsadeencloque (IP:xxx.xx9.6.111) le 5 avril 2014 a 15H01
Elsadeencloque, 4 articles (Rédacteur)

Bonjour et merci pour ce commentaire tout à fait pertinent ! Oui, je suis d’accord, il est utile de s’adapter à chaque enfant. Par ailleurs, récompenser l’effort ne s’oppose pas forcément à la valorisation de la confiance en soi que vous mettez en avant, au contraire, je pense que c’est complémentaire.