Accueil du site
> Enfants & Ados > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Alcool : premiers verres au collège, ivresses au lycée
Alcool : premiers verres au collège, ivresses au lycée
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
7 mai 2013 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Alcool : premiers verres au collège, ivresses au lycée

Alcool : premiers verres au collège, ivresses au lycée

Selon plusieurs rapports publiés par l’Institut de veille sanitaire (InVS), la consommation d’alcool augmente régulièrement auprès des jeunes dans l’hexagone : Un collégien sur six et trois lycéens sur cinq auraient déjà été ivres à ce stade de leur vie.

Certes, globalement la consommation d’alcool en France diminue depuis 80 ans. Mais les jeunes et les adolescents se démarquent de cette tendance, en se livrant à une consommation d’alcool que les experts jugent « en hausse et répandue ». En témoignent les dernières enquêtes regroupées, le 7 mai, dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) et mises en avant par l’InVS. Le constat est déroutant, puisque l’on constate un développement des ivresses répétées chez les étudiants et les jeunes femmes. Plus généralement, un collégien sur six et trois lycéens sur cinq auraient déjà été ivres au moins une fois dans leur vie.

Le quotidien Le Monde a relayé l’observation des responsables des travaux : « Les premières consommations régulières comme les premières ivresses se développent fortement pendant les années du collège pour s’intensifier tout au long du lycée ». En clair, 59% des élèves des classes de 6ème déclarent avoir déjà bu de l’alcool au moins une fois… et le taux monte à 83% chez les élèves de 3ème pour culminer à 93% en terminale. Et si les collégiens privilégient le cidre, les lycéens penchent pour des alcool plus forts.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Alcool Adolescents
Commentaires
2 votes
(IP:xxx.xx9.158.152) le 7 mai 2013 a 13H27
 (Visiteur)

C’est pas étonnant comme on voit comment sont traités les enfants, quand moi j’étais au collège, un camarade que je connaissais depuis la maternelle était tout le temps bourré à la bière (plus d’un pack à midi par exemple) et fumait tout le temps du shit (entre les cours mais il était très alcoolisé en cours), jamais les enseignants ni la direction de l’école ne lui ont dit quoi que ces soit, même au lycée ou il fumait dans la cour son schit jamais personne de l’école ne lui a dit quoi que ce soit, pourtant le moindre retard étant sévèrement sanctionné, dire un mot à son camarade et s’était 4 heures de colles mais fumer du schit et boire comme un trou était bien vu par les enseignants et toute l’équipe éducative qui prenait soin de ne jamais lui faire la moindre remarque, malgré les ennuis qu’il causait aussi indirectement en fournissant de l’alcool et du schit à qui en voulait ce qui causait des problemes parfois graves ailleurs. D’ailleurs il est maintenant en fac de droit à strasbourg, bientot l’obligation légale d’être schooté et bourré à l’école ?

0 vote
par arminius (IP:xxx.xx0.206.157) le 8 mai 2013 a 08H57
arminius (Visiteur)

Des chercheurs de l’université libre de Bruxelles viennent de publier sur les effets de l’alcool en ce qui concerne la capacité d’apprendre sur les étudiants buveurs : ils sont obligés de fournir un travail plus intense par rapport à leurs collègues non-buveurs pour arriver à un même résultat On peut supposer que la courbe effort nécessaire s’accentuera avec le temps ...boire plus pour travailler plus mais avec le même résultat, ou alors redoublements à répétition si possible ;; ; tout le monde n’a pas la chance d’avoir un papa président !