Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Tremblez parents, une nouvelle mode a débarqué chez les ados : le vamping !

Suivant >>

Cette appellation s'inspire de l'activité nocturne des vampires tant apprécié par les adolescents (séries twillights...). Le vamping consiste a ne pas dormir et être présent sur les réseaux sociaux en postant avec des hashtags (ex. #vamping, #teaminsomniaque...)

Le New York times a publié un article sur le sujet en début du mois. La journaliste Laura M. Holson a rencontré des ados et leurs parents pour évoquer ce nouveau phénomène nocturne.

"Parfois je regarde l'heure, je vois qu'il est 3H00 et je me surprend à regarder une vidéo d'une girafe qui mange un steack Et je me demande "mais comment je suis arrivé là ?"

raconte Owen 15 ans. Ses parents essayent bien d'interdire téléphones portables et ordinateurs quand vient l'heure du coucher, mais rien n'y fait il trouve toujours un moyen de se faufiler sous la couette avec un écran.
Owen explique que les jeunes de son âge sont très occupés par l'école, les activités extra-scolaires, les devoirs, la vie sociale et familiale et que le calme de la nuit devient "leur" moment ce qui est confirmé par danah boyd, chercheuse qui a écrit le livre It’s Complicated : The Social Lives of Networked Teens (C'est compliqué : les vies sociales des adolescents connectés), et qui trouve 2 raisons expliquant ce phénomène : effectivement les agendas des adolescents sont chargés mais d'autre part ils ont ce besoin d'être connecté et quel moment est plus propice aux conversations privées que la nuit !

Dans ce silence, ils visionnent des videos de leur groupe préféré sur youtube, encouragent leur idole sur les blogs de fans, consultent des sites, écoutent de la musique et tchatent avec leur amis tout en commentant leurs activités sur les réseaux sociaux avec des hashtags #vamping, #TeamInsomniak #teamnosleep #breakingnight #notsleepingatall...

Et des groupes se forment, à cet âge où l'on veut avoir l'air le plus "cool" possible on veut pouvoir faire partie de tel ou tel groupe en publiant le plus tard possible avec son petit hashtag.
Or, les adolescent du 21ème siècle sont déjà en déficit de sommeil et peu bénéficient des 9H15 de sommeil recommandées pour leur tranche d'âge. Et le risque de voir de rééls troubles du sommeil s'installer est grand. Avec des décalages qui ont au départ une cause essentiellement physiologique : les cycles circadiens (veille/sommeil) de l'adolescent sont perturbés par les poussées hormonales de la puberté s'ajoute cette mode les poussant à s'endormir le plus tard possible, certains passant des nuits blanches.

Pas évident de retrouver le plaisir de s'abandonner au sommeil devant toutes ses sollicitations amicales, ludiques et technologiques, mais il est important de rappeler à son enfant l'importance d'un bon sommeil et les conséquences d'un sommeil insuffisant (difficulté de concentration, altération de l'humeur, irritabilité, perte de mémoire, baisse des performances physiques, prise de poids et de manière chronique effets délétères sur la santé). Des limites doivent être posées et respectées. Le rôle des parents est aussi de leur apprendre à compter les moutons pour mieux s'endormir sans avoir à faire le mouton en veillant excessivement tard pour être plus "cool" !

 

 

SOURCES

Thématiques
A ne pas manquer