Accueil du site
> Thematiques > bien-être
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Quelques troubles des chats et leurs remèdes naturels

Suivant >>

Les chats ont eux aussi des troubles de santé et ils peuvent également bénéficier de remèdes naturels maison pour les prévenir ou y répondre.

Quels sont les troubles les plus courants ? Quelles réponses pouvez-vous y apporter à l’aide de remèdes naturels et sûrs ?

 


Cystite

Définition

La cystite féline, également connue sous l’appellation Syndrome Urologique Félin, est un trouble fréquent chez le chat. Il peut affecter le mâle comme la femelle mais demeure plus courant chez le mâle.

La cystite féline est une inflammation et une irritation de la vessie qui résulte d’une infection et provoque la formation de cristaux qui vont bloquer le passage de l’urine.

Ce trouble peut être très douloureux pour votre chat dans la mesure où il ne peut uriner comme il le devrait normalement.

Les symptômes se caractérisent par des mictions fréquentes (le chat urine fréquemment) mais en petite quantité (quelques gouttes à chaque fois). Vous remarquerez sans doute en pareil cas que votre chat a tendance à délaisser sa litière (qui devient pour le coup irritante) et préférera se tourner vers des surfaces dures et froides telles que la baignoire ou l’évier.

Au sujet de l’urine, celle-ci sera sombre et admettra une très forte odeur. Elle pourra éventuellement contenir des traces de sang.

Les causes de la cystite féline sont peu connues car contrairement à l’humain ou au chien, l’urine du chat ne contient pas de bactéries.

Remèdes

Commencez par lui fournir de la nourriture bien hydratée si vous le nourrissez avec des croquettes. C’est peut-être l’occasion de vous tourner vers l’alimentation physiologique qui demeure la plus appropriée pour lui.

Au sujet des remèdes, vous pouvez vous tourner vers l’homéopathie avec Nux Vomica, Chimaphila ou Cantahris.

Le vinaigre de cidre bio (car non-pasteurisé) peut-être d’un grand secours : il suffit de le diluer pour moitié avec de l’eau et lui servir dans sa gamelle d’eau habituelle. S’il boude le remède, une astuce consiste à lui appliquer sur le pelage à l’aide d’un coton. Il aura ainsi le réflexe de le nettoyer et c’est gagné !

Le jus de canneberge (ou cranberries) peut également intervenir en lui servant tel quel dans sa gamelle d’eau ou en lui appliquant sur le pelage à l’aide d’un coton.

Enfin, en cas de sang dans l’urine, déposez un quart de cuillère à café de curcuma sur sa langue et continuez jusqu’à l’arrêt de la présence de sang. S’il refuse le curcuma selon cette méthode, proposez-lui dilué dans une portion de lait chaud ou là encore étalé sous forme de pâte sur le pelage. 

 

La gale du chat

Définition

La gale du chat est une maladie assez rare mais quant elle survient elle devient un vrai casse-tête pour les maitres, en particulier pour son traitement d’une manière sûre et naturelle.

Cette maladie n’est en fait que la manifestation de symptômes causés par une infestation d’acariens. Ces symptômes peuvent comprendre des éruptions cutanées, une infection de la peau, une perte de poils, des boules de poils qui se forment ou encore des démangeaisons accompagnées de grattage typique.

Il existe plusieurs sortes de gale en fonction de l’espèce d’acariens impliquée. Certaines sont contagieuses, d’autres non. Veuillez noter qu’il n’est pas rare que les maitres du chat infesté le soient eux aussi.

Remèdes

Il convient en premier lieu de renforcer le système immunitaire de votre chat car les acariens ne peuvent proliférer au sein d’un organisme possédant un système immunitaire fort. L’augmentation de l’apport de soufre avec de l’ail, par exemple, soutient le système immunitaire. Vous pouvez pour cela utiliser de la poudre d’ail d’une quantité d’un quart de cuillérée à café ajoutée à la nourriture. Si votre chat le refuse, frottez son pelage avec un peu de purée d’ail frais afin de l’obliger à se nettoyer et donc l’ingérer.

Ensuite, vous pouvez nettoyer son pelage à l’aide d’un mélange d’eau et d’eau oxygénée à 10 volumes (qui correspond à une concentration de 3%) qui doit impérativement être sans additifs et donc de qualité alimentaire. Il est très difficile d’en trouver en France mais vous aurez peut-être de la chance en jardinerie. Le mélange sera composé à 90% d’eau et à 10% d’eau oxygénée.

Vous pouvez également envisager d’utiliser de la Terre de Diatomée là encore de qualité alimentaire dont vous répandrez une cuillérée à soupe bombée mélangée à de l’eau sur le pelage.

Enfin, veillez à conserver votre maison bien propre.

 

Troubles cutanés divers

Des simples furoncles aux éruptions diverses et variées.

Les chats sont des animaux très propres mais cela ne les empêche pas d’être concernés par des troubles cutanés tels que des irritations, des rougeurs ou des boutons. Dans pareils cas, des bactéries et autres parasites peuvent pénétrer leur peau (causant des irritations) et contaminer le flux sanguin.

Remèdes

Vous pouvez dans un premier temps modifier, de manière progressive, son alimentation et pourquoi ne pas vous tourner vers une alimentation physiologique pleinement appropriée ?

Puis, utilisez-vous des gamelles en plastique ? Si c’est le cas, sachez qu’elles sont plus sujettes à abriter des pathogènes divers et variés que les gamelles en acier inoxydable.

Ensuite, il est fréquent que les troubles cutanés du chat soient la cause d’allergies qui peuvent être provoquées par des plantes ou des détergents ménagers. A vous de mener l’enquête… 😉

Enfin, afin de remédier à ces troubles, vous pouvez utiliser une dilution à 50% de vinaigre de cidre bio directement dans sa gamelle d’eau ou appliquée sur son pelage à l’aide d’un coton s’il refuse de boire le mélange directement. Ce mélange permettra d’éradiquer les pathogènes et de calmer l’irritation.

 

Troubles de l’oreille

Définition

Les chats sont sujets aux troubles de l’oreille tels que des irritations dues aux acariens, aux hématomes au niveau des tissus ou encore aux infections fongiques ou bactériennes. Heureusement, il existe des remèdes naturels pour nettoyer et traiter ses oreilles en toute sécurité.

Remèdes

Effectuez un examen hebdomadaire des oreilles pour vérifier que tout va bien. Si problème il y a, imbibez un coton avec un nettoyant spécial que votre vétérinaire peut vous fournir mais vous pouvez éventuellement préférer l’huile d’olive. Badigeonnez délicatement l’intérieur de l’oreille puis essuyez l’excès. Attention : n’intervenez pas au niveau du conduit auditif car il y a des risques pour le tympan.

Un nettoyage régulier des oreilles permet de prévenir et corriger les infections, réduire l’impact des allergènes ou encore tuer les levures et les champignons.

Un remède curatif consiste à appliquer un mélange à parts égales d’eau et de vinaigre de cidre bio sur la partie touchée de l’oreille de votre chat. Ce mélange est un nettoyant curatif particulièrement efficace.

POST-SCRIPTUM

  • Références

    1. Pet Remedies – Natural Cures from Around the World to Heal and Nourish Your Pets – Earth Clinic – http://www.earthclinic.com

Thématiques
A ne pas manquer