Accueil du site
> Les auteurs > Jean-Luc Martin-Lagardette
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Jean-Luc Martin-Lagardette
Jean-Luc Martin-Lagardette, 33 articles (Journaliste)

Journaliste

nombre d'articles
33
note moyenne des lecteurs
nombre de commentaires
1
site internet
Qui suis-je?

Journaliste (ancien ESJ Lille) et professeur en journalisme (CFD-EMI), je suis rédacteur en chef du webzine Ouvertures.

J’ai initié en 2007 sur Agoravox le concept de "co-journalisme" (enquête participative) dans laquelle un journaliste professionnel lance le sujet puis l’approfondit avec les internautes et par lui-même avant d’en publier intégralement la synthèse.

Je milite parallèlement pour la promotion de la liberté d’expression et du journalisme éthique. Je milite ainsi pour la création d’un conseil de la presse indépendant, constitué de journalistes, d’éditeurs et de citoyens, qui aurait pour mission d’assurer une régulation pour faire respecter le droit du citoyen à une information fiable.

Mes livres :

* Les Droits de l’âme - Pour une reconnaissance politique de la transcendance, L’Harmattan, 2008.
* Le Guide l’écriture journalistique (La Découverte, 7ème édition 2008)
* Vademecum de l’eau : le guide de l’acteur de l’eau (Johanet, 2008)
* Le Journalisme responsable, un défi démocratique (Editions Charles-Léopold Mayer, 2006).
* Et comment va Youri ? Théâtre, Ed. du Petit Théâtre de Vallières, Clermont-Ferrand, 2007.

Derniers Articles

Pannes sexuelles : les solutions existent

Suivant >>

Parce que les pannes sexuelles ne sont pas une fatalité, voici quelques pistes pour retrouver une vie sexuelle épanouie.

 

Pour un homme, ne pas satisfaire son partenaire au lit implique un manque de confiance en soi et engendre le stress. Cette situation est due généralement à la panne sexuelle. En raison de l’impact psychologique engendré, le problème s’aggrave et le sujet concerné doit consulter un psychologue. Parfois même, la prise de médicaments s’impose, car l’important et de retrouver la virilité. Heureusement que les solutions existent et que le dysfonctionnement érectile peut disparaître rien qu’en changeant d’hygiène vie. Plus de détails à ce sujet.

Pannes sexuelles : de quoi s’agit-il ?

On parle de pannes sexuelles lorsqu’un homme n’arrive pas à faire durer son érection ou tout simplement lorsqu’il ne parvient pas à en avoir même après stimulation du pénis. Cette situation peut avoir de nombreuses causes pour ne citer que le stress, l’abus de l’alcool ou encore l’abus de la cigarette. Dans certains cas, le problème est d’ordre clinique et réclame une intervention chirurgicale. Il faut savoir qu'importe l’origine du problème d’érection, une solution s’y rapporte.

Adoptez une meilleure hygiène de vie

Vous avez un problème d’érection du jour au lendemain ? Identifiez son origine. Il se peut que ce soit à cause d’un évènement survenu dans votre vie : disputes de couple, angoisse, stress au bureau, déprime ou encore deuil. Si c’est le cas, commencez par vous détendre. N’hésitez pas à vous offrir une séance de massage sinon rendez-vous dans un sauna afin de retrouver le bien-être. Votre stress sera alors éliminé et vous retrouverez une bonne performance au lit.

Si vous avez un peu abusé de l’alcool ou du tabac, il y a de fortes chances à ce que ce soit ces derniers qui soient à l’origine de votre panne sexuelle. Si vous voulez retrouver une vie sexuelle épanouie, il va falloir tirer un trait sur ces habitudes malsaines et les remplacer par une alimentation équilibrée couplée à des activités physiques régulières. À noter que l’alcool et le tabac ont pour effet de ramollir les muscles, y compris ceux présents dans le pénis, en raison d’une mauvaise circulation sanguine. Grâce au sport, le cœur fonctionne mieux et la circulation s’améliore pour une bonne qualité d’érection.

Les solutions médicamenteuses

Si après l’adoption d’une hygiène de vie saine, le dysfonctionnement érectile persiste, ne baissez pas les bras, car d’autres solutions s’offrent à vous. Notez qu’un traitement à base d’inhibiteur de la phosphodiestérase de type 5 est souvent nécessaire afin qu’un patient retrouve son érection. Vous avez notamment le "choix" entre le Viagra, le Cialis ou encore le Levitra. Ces médicaments se prennent entre 30 min et 1h avant l’acte sexuel pour agir de manière optimale. Bien entendu, il faut que le pénis soit stimulé pour qu’il y ait érection.

Si ces médicaments ne résolvent pas la panne sexuelle et si cette dernière s’étale sur des mois, un examen radiologique est de mise. Dans certains cas, le patient doit être opéré afin de retrouver une vie sexuelle normale. Certes, une telle intervention est assez onéreuse, mais l’enjeu est de taille. 

A ne pas manquer
A ne pas manquer