Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Une alimentation anti-stress !

Suivant >>

La situation est paradoxale : le stress fait manger et manger chasse le stress. Ainsi le stress entretient des liens étroits avec notre assiette et il peut nous faire prendre des kilos superflus


 

Du gras et du sucré

Aucune substance, aucun nutriment ne semble à lui seul expliquer les effets anti-stress de tel ou tel aliment. Par contre, ce qui compte, c’est le plaisir que l'on prend à consommer un aliment que l'on aime, cela provoque une sensation de bien-être et une certaine euphorie. Nous avons tous nos aliments anti-stress mais il est vrai que nous allons plus facilement vers des aliments gras et sucrés. C'est certainement lié au fait que le goût pour le sucré est quasi inné, et que les graisses donnent aux aliments onctuosité et saveur. Malheureusement, ces mets n'apaisent que peu la satiété, ce qui fait que l'on peut en manger beaucoup sans être repus pour autant. La difficulté consiste alors à limiter les quantités, mais face au stress le besoin de compensation et les pulsions sont difficiles à contrôler. Au palmarès des aliments les plus utilisés il y a le chocolat car il contient notamment deux substances proches des amphétamines (tyramine et phényléthylamine).

Les nutriments pour rester zen

Certes, il n'y a pas d'aliment miracle qui puisse combattre ou diminuer le stress, mais celui-ci augmente les besoins en certains nutriments. C'est le cas du magnésium nécessaire à la transmission de l'influx nerveux et à la contraction musculaire, et de la vitamine C. C'est le cas aussi des glucides et de la vitamine B1. En effet, toute situation de stress aigu ou prolongé mobilise le glycogène en réserve dans le foie pour le transformer en glucose immédiatement disponible. Les glucides sont aussi nécessaires à la fabrication des morphines endogènes très impliquées dans les situations stressantes. Or, pour que ces glucides soient bien utilisés, il faut de la vitamine B1. Une alimentation trop pauvre en glucides et surtout en céréales qui sont des sources de vitamines B1 ne peut que majorer les effets néfastes du stress. Pour mieux y faire face, une alimentation équilibrée doit apporter 50 à 55 % de calories glucidiques.

La bonne stratégie anti-stress

Pour lutter contre les tensions et mettre un peu de calme dans son quotidien, il ne suffit pas de sélectionner les bons aliments, il faut adopter les bons comportements. Des mets relaxants aux compléments alimentaires pour la sérénité, voici quelques bons réflexes pour avoir une zen attitude.
Prenez le temps de manger un vrai repas à table en favorisant les aliments que vous aimez.
Soignez votre hygiène de vie : mangez équilibré, accordez-vous des bonnes nuits de sommeil.
Evitez les grignotages.
Ayez des apports suffisants en vitamines B, C, en fer et en magnésium, pour éviter de consommer du sucré dès que survient un coup de blues.
Limitez les boissons excitantes comme le café, le thé, le coca.
Réduisez la consommation d’alcool : même si quelques verres aident à oublier les problèmes, l'alcool ne les résout pas, au contraire (!).
Faites du sport : jardinage, marche, danse… l'activité physique est un excellent exutoire et augmente la résistance au stress.
Pratiquez une activité à but relaxant : yoga, sophrologie, méditation.

CHRISTELLE PIAT
 
A savoir
La nourriture est le premier lien affectif qui unit l'enfant à sa mère : c'est à travers le sein ou le biberon qu'il découvre le plaisir lié à la satisfaction du besoin.

Chiffres : Manger davantage face au stress est la stratégie la plus courante adoptée par 60 % de la population.





SOURCES

  • www.bienetre-et-sante.fr
Thématiques
A ne pas manquer