Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

L’Assurance maladie veut économiser 3 milliards d’euros

Suivant >>

L’Assurance Maladie doit dévoiler jeudi 2 juillet 2015 son plan pour réaliser des économies de plus de 3 milliards d’euros sur trois ans avec un objectif de 715 millions dès la première année de mise en application, soit en 2016. D’après l’AFP, plus de trente pistes seront explorées afin de de freiner les dépenses de santé et atteindre l’objectif d’économie de 3 milliards d’euros sur trois ans. 

La plus grosse économie devrait se faire sur l’allègement des ordonnances et des examens inutiles. Une mesure qui devrait permettre d’économiser près d’un milliard d’euros. Des campagnes de préventions plus efficaces pour certaines maladies chroniques comme le diabète ou l’ostéoporose pourraient également permettre de réduire la facture de 140 millions d’euros. 

Cela étant, si ces mesures devraient passer comme un lettre à la poste, d'autres plus polémiques également évoquées. L’Assurance Maladie compte en effet développer des programmes d’accompagnement des patients à la suite d’une hospitalisation ou d’un séjour en maternité pour raccourcir les délais d’hospitalisation. Dans le cas de la maternité par exemple, il s’agirait de réduire de 4,2 à 3 jours la durée des séjours. Au total, l’économie espérée est de 836 millions d’euros sur trois ans.

Enfin, dernière piste importante, la lutte contre les arrêts maladies jugés abusifs qui sont pour beaucoup dans le déficit de l’Assurance Maladie. L’organisme espère récupérer 300 millions d’euros en enrayant l’explosion des arrêts maladie abusifs et en renforçant les contrôles dans ce sens. Les médecins recevront de nouveaux référentiels afin d’éviter la prescription d’arrêts trop longs.

Toutes ces pistes rejoignent celles inscrites dans le plan triennal d’économies lancé par le gouvernement, qui espère plus de 10 milliards d’euros d’économies à l’horizon 2017. Ce dernier repose en grande partie sur l’augmentation des actes ambulatoires et un meilleur ciblage des soins.

Thématiques
A ne pas manquer